Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tarte mousse chicorée aux brisures de Daim®

Publié le par MéliMélFlo

Tarte mousse chicorée aux brisures de Daim®.ici ce sont plutôt des pépites de DAIM ®, comme on en trouve difficilement dans le commerce,vous pouvez faire des brisures maison, c'est très facile, un robot muni d'une lame, des bonbons daim et tadam....

Tarte mousse chicorée aux brisures de Daim®.ici ce sont plutôt des pépites de DAIM ®, comme on en trouve difficilement dans le commerce,vous pouvez faire des brisures maison, c'est très facile, un robot muni d'une lame, des bonbons daim et tadam....

Tarte de 18 cm de diamétre

Tarte de 18 cm de diamétre

Tarte mousse chicorée aux brisures de Daim®

1 pâte sucrée ou sablée au choix faite maison ou industrielle (je vous mets le lien plus bas, vers la recette maison que j'ai utilisé, ou vous pouvez en trouver d'autres sur mon blog)

125 g de mascarpone

125 g de crème liquide entière minimum 30% de matières grasses

100 g de sucre glace

1 cuillère à soupe de chicorée en poudre

Des brisures de daims®, quantité à votre convenance ( ici 4 cuillères à soupe pour la mousse + la déco)

Mettre le bol et le fouet de votre robot au congélateur minimum 30 min avant

La crème et le mascarpone doivent être bien froids donc au moins une nuit au frais avant usage.

Dans le bol déposer le mascarpone et la crème, mélanger doucement puis mettre la chicorée, augmenter un peu la vitesse puis ajouter le sucre en 2 fois, vers la fin verser les éclats de bonbons(en réserver pour la déco).

Surveiller la consistance de votre crème, attention à ce qu'elle ne graine pas.

Remplir une poche à douille avec une douille ou pas à vous de voir (mais attention il y a des morceaux de bonbons donc avec une douilles cannelées trop serrée les brisures de bonbons risquent de boucher le trou)

Garnir le fond de tarte cuit à blanc avec la mousse

Déposer des daims sur le dessus et rajouter quelques copeaux de chocolat.

Mettre au frais quelques heures avant dégustation.

Commenter cet article